# Le petit ramoneur

Images extraites du livre "Le Petit ramoneur" © éditions Boule de neige


# Feuilleter le livre


# Critiques

Extraites du site Babélio http://www.babelio.com/


 

Par tynn, le 03 novembre 2015 ****

Au temps où la Savoie était un duché, des petits bonhommes tout noircis de suie parcouraient les routes, passant de cheminées en cheminées avec genouillères, hérisson et échelle: petits gamins confiés par des familles sans le sou pour gagner quelques picaillons, exploités par des recruteurs sans états d'âme.
Les éditions Boule de neige proposent de jolis livres jeunesse pour découvrir la Savoie, mêlant historique régional, culture et fantaisie, portés par un graphisme accrocheur et aux douces couleurs. Les dessins de David Gauthier sont explicatifs et détaillés, permettant au conteur pour petits lecteurs en herbe, de nombreuses digressions d'apprentissage sur la vie dans les campagnes, les animaux (avec l'emblématique marmotte), le travail juvénile et l'imaginaire de l'enfance.
Jolie découverte et remerciements à Masse critique et Boule de neige éditions.

Par Leraut, le 06 novembre 2015 *****

David Gautier a mis au monde « le petit ramoneur », et gagne la palme de l'écrivain conteur accompli. Les illustrations sont matures, belles et prouvent combien l'art de dessiner se conjugue à merveille avec les mots que l'on peut savourer à voix haute également. Ce conte alpin édité par Boule de Neige Savoie est captivant, doux, subtil et pédagogique.
Cette maison d'édition est digne des plus belles envolées enneigées. On se délecte, on est bien au chaud entre les lignes qui glissent comme sur un manteau de neige. Ce livre devient l'incontournable à mettre dans toutes les bibliothèques enfantines mais pas que. On s'attache à ce petit ramoneur, à cette histoire mêlée de sentiments vrais et cette culture en approche sensible touche le terroir et le passé dans une conjugaison maîtrisée. M. Bonaventure, anti-héros symbolise la puissance malsaine des exploiteurs. On ressent pour ce dernier un mépris sans failles. Les petits ramoneurs semblent des fleurs tachées de noir mais au coeur blanc comme la neige. Petits hommes qui se glissent dans les cheminées des plus riches pour nettoyer les conduits plein de suie, synonyme d'injustice.
Cette histoire par les yeux d'un enfant, est attendrissante, sensible et lumineuse. Riche de vertus, bouleversante aussi. Cette capacité majeure étonne le lecteur qui tient alors en main, un outil complet, dévorant d'humanité et de bonté. La symbolique finale de la dernière graine est le regain de la renaissance, de la foi en l'action vraie. de l'ultime récompense pour les âmes pures. C'est une belle histoire qui colore les rêves des enfants et qui brusque l'adulte pour l'obliger à voir au travers des images et des mots le sens vrai du mot persévérance. Ce livre est un morceau d'étoile, une rencontre formidable avec David Gautier. Ce conte porteur, plaira à tous et sera un joyau à glisser dans le chausson d'un enfant le soir de noël. Le petit ramoneur y brillera de mille feux.

# Dans la même collection Contes Alpins