CA10 - La Bête du Grésivaudan

Voici une vieille légende que l'on essaie d'oublier dans la Vallée du Grésivaudan. Ça s'est passé à la fin du Moyen Âge entre Belledonne et Chartreuse. Une bête mystérieuse commettait des attaques terribles. Ce n'était pas un ours, ni un loup, peut être un aigle à deux têtes ou un grand cerf avec des griffes pointues... et si c'était le diable en personne ? Dauphinois et Savoyards étaient terrifiés. Il fallut tout le courage du Chevalier Bayard pour résoudre l'énigme de « la Bête du Grésivaudan ».

L'histoire de la Bête qui terrorisa le Grésivaudan

9,00 €

  • 0,45 kg
  • malheureusement en rupture de stock

Infos

  • Date de parution : juillet 2016
  • Format : 64 pages, 16 x 23 cm
  • N° ISBN : 978-2-918735-22-9
  • Auteur : david gautier
  • À partir de 6 ans.

Extraits

 

Mamzellegazelle  24 octobre 2016 

 - Ô, mon chevalier ! Je reconnaîtrais ton odeur à des milliers de kilomètres à la ronde !
- C'est normal, ça fait trois mois que je ne me suis pas lavé. Je vais me faire couler un bain et tu verras, je sentirai la lavande.
 
   
Mamzellegazelle   24 octobre 2016
- Alors qu'as-tu vu ? demandèrent les Savoyards au petit berger.
- J'ai.. j'ai vu une silhouette à deux têtes. Avec des cornes, des pattes de chèvre à l'arrière.. mais des jambes humaines à l'avant. Des plumes sur le tête. Des grandes mains... avec des griffes. Et quatre grands yeux rouges.
- Ah ! C'est tout à fait le description de ces vilains Dauphinois !!!
 

"la Bête du Grésivaudan" © éditions Boule de neige


Avis de lecteurs

Extraites du site babelio.com


 
   
  24 octobre 2016 *  

Merci à Babelio et aux éditions Boule de Neige. Je suis désolée pour les Editions Boule de Neige mais je suis incapable de noter ce livre tant j'ai un avis mitigé. La Bête du Grésivaudan est une légende, un conte, qui vient de la Savoie. Au Moyen-âge, dans la vallée entre Grenoble et Chambéry, un monstre hantait les lieux. Ce monstre commettait des attaques dans les villages. Ni ours, ni loup, c'était plutôt un grand cerf avec des griffes pointues. Dauphinois et Savoyards étaient terrifiés. Ce fût le courage du chevalier Bayard qui mit terme à la Bête. C'est une jolie légende.
Mais .. ce qui me dérange est la façon dont cette légende est contée dans le livre. On retrouve souvent les mots "sang" et "guerre" dans le texte qui est destiné à des enfants à partir de 6 ans. le texte est violent à mon sens, voici un exemple qui m'a franchement choquée :
"On pouvait compter, dans la calèche qui le suivait, quantité de trophées de guerre ; douze bras gauches, cinq bras droits, une demi-douzaine de têtes avec ou sans casque, un pied dans sa chaussure, un sac de tripes rempli à ras bord, et encore plein de bons morceaux comme un steak...."
 
 

 

 

  05 novembre 2016 ****

 

 
(...)
Qu'une maison d'édition familiale et régionale enrichisse son catalogue avec des parutions pour jeune public avec ce type d'histoire, je trouve cela formidable et même d'utilité publique. Oui carrément ! C'est notre culture, notre histoire après tout, même si elle est d'ordre plus fantastique que vraiment réaliste. Et puis, que serait l'Ecosse sans ses châteaux hantés hein ? Nos régions ont bien droit à leur folklore aussi.
Pour en revenir plus particulièrement à ce titre, j'ai trouvé cette édition de très bonne facture déjà.
Le texte est truffé de bons mots locaux, mais que beaucoup d'extérieurs comprendront aussi. Il y a des anachronismes volontaires dans les paroles, les situations, mais c'est pour mieux ancrer le récit et le rendre plus facile à comprendre pour le jeune lectorat. C'est fait de manière drôle et ludique. J'ai souri plus d'une fois.
Les illustrations sont tout aussi amusantes et soutiennent le texte. Les enfants apprécieront grandement. Et cela pourra en prime aider les lecteurs débutants.
Tout à la fin, on a une double page documentaire qui apporte un réel plus. C'est certes un brin sérieux, mais je suis certaine que des lecteurs aimeront trouver ce surcroît d'informations. J'ai été dans ce cas. C'est un livre à lire et relire. À offrir aussi.

Dans la même collection Contes Alpins